L’Affaire « Tintin au Congo » prend un tour judiciaire

8 août 2007 par Poisson Radieux
  • Si elle devait aboutir, des pans entiers de notre culture, de Voltaire à Kipling, de Rubens à Ingres, devraient être enfermés dans l’enfer des musées et des bibliothèques.
    L’hyperbole de nature purement rhétorique de votre phrase ne doit quand même pas faire oublier que le vrai problème réside peut-être dans l’attitude des éditeurs d’Hergé, qui maintiennent depuis des années dans une collection grand public, et sans contextualisation historique (que vous avez raison d’appeler de vos voeux) une bande dessinée qui, malgré ses "révisions" successives reste, on peut tout de même le comprendre, assez choquante (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.
Newsletter ActuaBD