L’Affaire « Tintin au Congo » prend un tour judiciaire

18 août 2007
  • Au train où vont les choses, il finira bien par y avoir une perquisition chez un individu avec un gros titre dans le journal le lendemain dénonçant un criminel éhonté, sans aucun doute justifiant le retour de la peine de mort, détenant chez lui des preuves manifestes de sa haine envers le Peuple Noir, puisqu’on avait trouvé dans la bibliothèque de son fils (circonstance aggravante...),l’album Tintin au Congo...
    Les Beatles avaient vu leurs disques détruits uniquement parce que Lennon avait déclaré le groupe était plus populaire que le Christ.
    On était en droit de penser que la Société avait évolué (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.
Newsletter ActuaBD