Goscinny for ever

27 septembre 2007 par Didier Pasamonik (L’Agence BD)
  • Le 5 novembre prochain célèbre les trente ans de la disparition du scénariste à qui l’on doit les superbes pages d’Astérix, de Lucky Luke, du Petit Nicolas et d’Iznogoud, mais aussi d’une tripotée d’autres personnages (il y en a plus de 2000) qui ont laissé une trace indélébile dans la bande dessinée européenne.
    1977 est une année cruciale pour le scénariste. Il avait essuyé au début de l’année une affection, peut-être un zona, qui l’avait considérablement affaibli. Son moral était ruiné par le cancer de son (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.
Newsletter ActuaBD