Pascal Ory redécouvre René Goscinny

8 octobre 2007 par Michel lebailly
  • "Albert Uderzo, Sempé, Morris, ou Tabary. Sans eux, Goscinny n’existerait pas. Sans Goscinny, il leur aurait peut-être manqué ce petit rien qui rend leur œuvre universelle."
     ??? C’est une blague ? une coquille ? un coup de fatigue ? C’est sans doute la première fois que je vois Goscinny qualifié de "petit rien" !
    Quant à dire que Goscinny n’existerait pas sans ses quatre dessinateurs préférés, c’est vraiment aller vite en besogne ! Sans la rencontre avec Uderzo, l’alchimie particulière d’Astérix, avec toutes ses conséquences sur l’histoire de la bande dessinée, ne se serait pas produite. Mais Goscinny (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.
Newsletter ActuaBD