La Marque du Chat – Par Philippe Geluck – Editions Casterman

18 octobre 2007 par Didier Pasamonik (L’Agence BD)
  • Dans l’humour hexagonal, Le Chat de Geluck a incontestablement laissé sa marque : celle d’un moraliste visuel.
    Le rire est un réflexe, paraît-il. Quelque chose comme un éternuement. Ca c’est pour son usager. Chez le créateur, il relève plutôt d’une seconde nature, un état d’esprit qui procède d’une ascèse, comme un musicien fait ses gammes. C’est visible chez Geluck : il vous prend un sujet de société : l’adoption chez couples gays, le quota des minorités visibles à la télévision, la publication d’une (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.