Henri Vernes : « Que quelqu’un reprenne Bob Morane ? Je n’en ai rien à foutre ! »

5 février 2010 par gompat
  • au contraire, qu’henri vernes dise qu’il n’en a rien à foutre de bob morane, c’est qu’il considère qu’il en a tout dit et écrit en ce qui le concernait...
    pas adepte des bd qui pour moi trahisaient un peu l’imaginaire qu’il nous était donné de vivre à travers ces romans, son héros s’est trouvé aujourd’hui un lointain cousin dans le personnage de dirk pitt, de l’américain cussler et qui sévit à l’heure actuelle dans Le Livre de poche
    n’empêche, né en ’59 et ayant appris à aimer la lecture sous toutes ses formes aux travers de ces éditions marabout de l’époque, ce que je tiens aujourd’hui de mon éthique (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.