Miriam Katin : « Je suis moins innocente qu’avant ».

26 novembre 2007 par Didier Pasamonik (L’Agence BD)
  • Lauréate du Grand Prix 2008 de l’Association des Journalistes et des Critiques de Bande Dessinée (ACBD), Miriam Katin a bien voulu répondre à nos questions.
    Vous êtes surtout connue aux États-Unis comme créatrice de livres pour enfants. Qu’est-ce qui vous a poussée à produire un ouvrage qui relate ces moments pénibles de votre enfance ? Vous étiez déjà familière avec le Graphic Novel ?
    Il serait plus juste de dire que je n’étais en fait pas connue du tout, en dépit du fait que j’ai produit un certain (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.