Cocteau et Quentin Blake

20 janvier 2008 par Didier Pasamonik (L’Agence BD)
  • Je suis tout à fait d’accord avec ces fines réflexions de Sergio Salma.
    Un point cependant, si la filiation avec Quentin Blake est évidente (elle est même revendiquée par Sfar, je crois), je parlais ici d’un "air de famille chromatique, mais aussi d’attitude face au dessin" que l’on retrouve dans les aquarelles de Pratt. Ce n’est pas la même chose.

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.
Newsletter ActuaBD