A propos de la Tour sombre...

17 février 2008 par François Pincemi
  • L’article intéressant de Laurent Boileau m’a donné envie de lire et donc d’acheter La Tour Sombre. Je dois dire qu’après 28 pages, il m’a été impossible d’aller plus loin. Et qu’un immense sentiment de frustration et même de rage m’a envahi. Le problème ne vient pas de l’impression, du texte ou du dessin, encore moins du concept de Stephen King.
    Il vient de la médiocrité de la traduction (rien à redire sur le lettrage qui lui est de bonne facture). Quelques exemples précis :"le rire rauque d’un renard", "votre damnation ou votre salvation, vous intuitez ?" (l’expression : "vous intuitez"revient à de (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.
Newsletter ActuaBD