Makyo : "Le fantastique semble parfois plus réel que la vraie réalité. "

25 février 2008 par GF
  • C’est bien de diffuser ses lumières, mais encore faudrait-il qu’elles ne soient pas approximatives : Alain de Lille, théologien du XIIe s., dérivait ironiquement (sans doute) le mot "cathare" (d’origine grecque, "les purs") du latin catus (le chat) — c’était un peu avant le XIXe s... Quant aux "parfaits", il s’agit d’une mauvaise traduction du latin perfecti, à savoir ceux qui menaient une vie vraiment évangélique (et qui étaient donc considérés comme des "hommes bons", boni homines) : le mot veut dire "complet, accompli". Et certes nous sommes loin de la BD, tout autant que de (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.
Newsletter ActuaBD