Une Enquête du Commissaire Crémèr – T1 : Crémèr et le maillon faible de Sumatra – Par Vandermeulen & Casanave – Dargaud.

17 mars 2008
  • En effet, cet album est une grosse déception. Je ne crois pas que Bruno Cremer apprécierait de savoir qu’il prête ses traits et son nom à un personnage aussi ambigü.
    La référence (ou le renvoi) final à Vercors est... inattendu mais ne m’a pas donné envie d’aller chercher plus loin. Au contraire, cet album me laisse un goût amer, j’en sors avec un certain malaise. Je suis même allé le ramener en librairie. Est-ce l’effet voulu par les auteurs ? Que le lecteur se sente mal à l’aise face à cette problématique et au curieux comportements de leurs personnages ?
    J’attendais beaucoup de cette nouvelle "série" (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.