Bo Doï n°118 : Mieux vaut soixante huitard que jamais !

2 mai 2008 par Patrice Gentilhomme
  • Après Pilote, Casemate...et d’autres, l’explorateur de la Bande Dessinée s’intéresse à mai 68 !
    Difficile d’échapper au raz de marée éditorial et commémoratif du moment. Difficile aussi d’imaginer cette revue ignorer l’évènement ! Allison Reber resitue dans son éditorial le paysage BD de 1968 entre la libération sexuelle, révolte étudiante et maturation de la bande dessinée, trois arguments qui justifient pleinement la présence en couverture, non pas de Françoise Hardy mais de Pravda la survireuse, de Guy (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.