Fillippini crucifié ?

8 octobre 2008 par Erik A.
  • 24 mai 2008, d’Aglaé : "Filippini imposait des "quotas de nichons" par album à ses auteurs."
    Je suppose que c’est une ellipse. En tout cas une vraie connerie, absolument non avérée. Des "quotas" ? Sous quelle forme ?
    Je fais partie de ces Auteurs qu’Henri a édité dans ces années-là. Je l’en remercie. Du fond du cœur.
    Henri le "découvreur" a surtout publié des gens qui l’étaient déjà dans de petites maisons en leur donnant le support d’une grande maison et en leur faisant confiance. (trop, parfois pour certains...)
    Pour n’en citer que deux, Juillard ou Yslaire dessinaient déjà évidemment, (et d’ailleurs (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.