Dupuy & Berberian : dérapage à Angoulême

22 mai 2008 par benoît springer
  • "Cet extrait fait partie du corps de l’article et c’est bien de cela que l’on parle, tel que je l’interprète en tout cas, parce que la BD dont parle nos amis Dupuy & Berberian, ce n’est sûrement pas Caméra Café ou Trolls de Troy."
    Pardon mais si quelqu’un ici fait une opposition entre "BD Commerciale" et "Bd d’auteur", c’est vous. Je n’interprète pas du tout les propos de Dupuy et Berberian dans ce sens. Je n’y vois que ce que je constate et regrette en tant qu’auteur, le choix par des éditeurs de la quantité plutôt que la qualité.
    Il n’est nullement question de "genre", si un livre est bon, il est (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.