Il s’agit en effet d’une excellente lecture

16 juillet 2008 par Michel Dartay
  • qui permet de découvrir le talent littéraire de Neil Gaiman dans un livre à dimension humaine (bien plus que la longue saga des Sandman qui comprenait prés de 70 comics). Cette histoire fut publiée aux Etats-Unis sous forme de mini-série. Death est apparue vers le 8ème comics de la série Sandman, mais son apparence rend ce personnage attachant puisque Gaiman lui a donné les traits d’une charmante punkette. Quant à l’histoire de Dave Mac Kean, elle permettait de sensibiliser les jeunes à l’usage du préservatif, et il en fut tiré des dizaines de milliers d’exemplaires qui furent distribués gratuitement en (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.