Alec Séverin : "Je ne veux pas faire de la BD comme on la conçoit aujourd’hui."

8 mai 2012 par Christian Jannone
  • Alec Séverin n’a pas tort à propos du style relâché de certains dessinateurs...d’autant plus que, plusieurs années durant, feu le journal de la culture d’Arte (désolé, j’adore polémiquer) n’a quasiment axé sa rubrique bédé que sur les albums en noir et blanc dus à des auteurs au graphisme tellement schématique et esquissé (sous prétexte de stylisation chébrantudienne) qu’il rappelait Fernand Dineur (le père de Tif et Tondu) et les monnaies des empereurs romains du Ve siècle. Si mes oeuvres littéraires avaient du succès, j’estime qu’Alec Séverin serait (avec Sophie de La Villefromoit et Xavier Fourquemin)l’un (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.