Bambina, déesse de l’amour T1 - Par Kanzaki Masaomi - Doki-Doki

4 avril 2009 par François Boudet
  • Kanzaki Masaomi appâte le lecteur avec un érotisme, relativement soft, et l’entraine dans une histoire qui au final fait l’apologie du sentiment amoureux… C’est souvent amusant et plutôt tendre au final. On ne s’ennuie pas une seconde à la lecture de ce manga, même si ce n’est pas le chef-d’œuvre du siècle…

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.