Monsieur Duchâteau

4 octobre 2008 par Sergio Salma
  • C’est le problème, si je peux me permettre, des gens qui réfléchissent d’une manière binaire et uniquement binaire. Il leur faudra toujours opposer une chose à une autre pour trouver leurs repères.
    C’est absurde. On enseigne le bien et le mal, le chaud et le froid, le beau et le laid. Il ne faut pas , à mon avis, se prendre les pieds dans ce genre de considérations quand on observe la complexité artistique. Il y a autant d’écoles que d’individus. Opposer les jeunes , les vieux, les méchants, les gentils, les visuels, les bavards, opposer ceux qui dessinent avec des ombres et plein de petits traits et (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.
Newsletter ActuaBD