Je ne verrai pas Okinawa – Par Aurélia Aurita – Impressions nouvelles

  • Sur le ton de la chronique, une amoureuse du Japon découvre avec effroi comment, imitant en cela les États-Unis. le délire sécuritaire s’est saisi de ce pays ces dernières années. Comparable à « Stupeur et tremblements » d’Amélie Nothomb, cet album renvoie une image un peu moins romantique du pays des mangas.
    Dans les travées de Japan Expo, des compagnies de voyage vous offrent des séjours de rêve au Pays du Soleil Levant. Avec son « Produit National Cool » (les mangas), on a une image extrêmement (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.
Newsletter ActuaBD