« Le Petit Prince » de Joann Sfar : La nécessaire réappropriation des classiques

11 octobre 2008
  • Le dessin de Joann Sfar n’a jamais touché les enfants. Il ne peut pas les toucher, il est trop inquiétant, trop vague. Petit Vampire a fonctionné en BD parce que les adultes fans de Joann achetaient. La série TV est un échec total. Le Petit Prince n’est pas qu’un livre pour enfants mais d’abord pour eux.
    Ne nous leurrons pas. En tête des ventes parce que c’est Saint Exupéry qui est le véritable auteur.

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.