Luc Besson et Jacques Glénat : "L’union du cinéma et de la bande dessinée"

23 octobre 2008 par sergio Salma
  • On s’en fout des adaptations au cinoche ! Le film Les oranges bleues n’a en rien affecté l’oeuvre d’Hergé ; pas plus que l’impression sur des tee-shirts ou des chaussettes. C’est juste marrant de comparer et de voir ce que l’esprit et l’argent peuvent produire ; les envies sont différentes, le public visé est différent, les ambitions sont autres ; ça n’a absolument plus rien à voir et personnellement ils peuvent détruire ou dénaturer l’oeuvre originelle, ça n’a aucune importance.
    Acceptons que toutes ces oeuvres soient maltraitées ou malmenées. Ne vouons aucun culte à (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.
Newsletter ActuaBD