Luc Besson et Jacques Glénat : "L’union du cinéma et de la bande dessinée"

23 octobre 2008 par florent
  • 2 trucs choquants :
    1. que le cinema soit le fantasme d’un éditeur dénote d’une moindre considération de la bd, et en quelque sorte montre une fois de plus que nombreux chez dans les structures éditoriales n’ont que peu d’intérêt pour la bd (en lui préférant le cinéma, par exemple).
    2. que l’auteur de la bd adaptée en premier, Gihef, l’apprenne en lisant l’article ci-dessus, montre une fois de plus que l’auteur de bd est considéré comme au mieux un grand enfant (dont on gère les activités), au pire comme un mouton dont la laine fait office de matelas financier, pour les éditeurs.
    Alors, on pourra parler (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.
Newsletter ActuaBD