Convard & Chaillet : "Léonard de Vinci était génial, mais terriblement ambigu"

23 novembre 2008 par François Pincemi
  • C’est vrai qu’il était ambigu, Freud a même écrit un essai où il démontrait son homosexualité. Je ne savais pas qu’il avait légué sa fortune à son jeune ami, serait il aussi l’inventeur du PACS ? Un sacré visionnaire, mais je préfère ses tableaux et ses esquisses d’inventions scientifiques. Je signale sur le même sujet (mais sans aucune allusion à sa vie, hum, sentimentale...) une série de Pascal dans les pages de Spirou, vers 1970 (jamais repris en album)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.