si tout le monde était comme Léonard de Vinci, ambigu et inférieur ?

24 novembre 2008 par François Pincemi
  • Ambigu, c’est dans le titre de l’article (en fait, un extrait de l’interview des auteurs), mais où êtes vous donc allé chercher le mot inférieur ? Un amalgame un peu facile, si vous cherchez à vous poser en défenseur des martyrs et des victimes ambigus. Gardez donc vos fantasmes de persécution imaginaire pour vous.
    De plus, De Vinci n’ a pas eu d’enfant, ce qui exclut a priori la possibilité de la reproduction de son génie (non transmissible génétiquement de toutes façons. Ou alors grand miracle des chromosomes...).
    Les amateurs d’art (comme Alex, sans doute) ne sont pas sans savoir qu’une des (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.