La bataille d’Astérix : une réponse d’Albert Uderzo

14 janvier 2009 par mmarvin
  • De toute façon, il est libre de faire ce qu’il veut de son personnage. C’est sa création et il a aussi le droit de changer d’avis, que ce soit pour des motifs artistiques ou simplement pécuniers.
    Le seul soucis est de savoir si entre-temps il ne va pas couler sa propre licence... Quand on voit le niveau catastrophique du scénario des trois derniers albums, on a tout à craindre du futur opus. Et la, les repreneurs risquent fort de ne pas avoir trois millions de tirés dès le (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.