Disparition de Claude Moliterni, fondateur du Festival d’Angoulême

22 janvier 2009 par Jean wacquet
  • Je suis très touché par cette disparition.
    Claude Moliterni m’avait reçu chez Dargaud à deux reprises, alors que je n’avais que 12 ou 13 ans.
    Il était débordé, je faisais mon fanzine !, mais il a pris le temps, malgré tout, de me recevoir.
    "Tu veux faire quoi ?"
    "Travailler dans la BD."
    "Oui, mais tu veux dessiner, écrire ... ?"
    "Non non, travailler dans l’édition, comme vous."
    Et là, il se lève et ouvre une armoire pleine à craquer de BD et en sort une liasse de comics US récemment parus.
    "Tu vois, il y a toujours des comics sur mon bureau et des dizaines de personnes entrent ici chaque jour. Et (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.
Newsletter ActuaBD