Parlons JUSTEMENT des prix.

6 février 2009 par Gutemberg
  • Pour avoir travaillé dans l’imprimerie je vais vous rappeler quelques évidences : Un album noir et blanc (pas à la Robial de luxe, avec trente six noirs) ne nécessite qu’un passage couleur, sans problème de répèrage, contrairement à un album quadri qui nécessite une autre machine, un autre "conducteur" de machine, du répérage, plus de "passe" -cad de feuilles gâchées-
    Au passage les albums "indé" sont sur de plus petits formats, c’est à dire que là où un A4 va créer sur une feuille un cahier de 16 pages, il va être possible d’en mettre le double sur un plus petit. Et donc ? et bien le tirage indé va (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.