Chantal De Spiegeleer : "Ma priorité va à Blake et Mortimer"

7 décembre 2009 par fra
  • Oui, il y’a vraiment en ce monde des gens d’une impolitesse infinie (voir plus haut).
    Nous sommes en 2009, l’album est sorti, et c’est une réussite, teinté d’une histoire dramatique à mi-parcours.
    Merci, Chantal, d’avoir poursuivi cet incoyable projet.
    La césure est bien visible en vos deux styles, mais voir des planches de Madila m’a aidé à comprendre comment votre écriture s’était glissée dans celle de René Sterne.
    Bravo, merci, et bravo.

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.