Dimitri Bogrov - Par M. Festraëts & B. Bachelier - Ed. Gallimard, Coll. Bayou

5 février 2009
  • Il ne suffit pas de dire d’un truc mal dessiné (la page présenté n’est même pas d’un niveau amateur) que c’est trèèèès intelligent pour faire passer la pilule, pas plus qu’il ne suffit de se réclamer de la « Nouvelle Bande Dessinée » ou d’Hugo Pratt pour aveugler ses lecteurs, quand c’est mauvais, ça se voit et ça se lit tout de suite.

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.