Siné relaxé contre la LICRA attend le délibéré dans son procès contre Claude Askolovitch

26 février 2009 par ludvig
  • "le crime est dans l’oeil de celui qui regarde" c’était signé Val lors des caricatures. Aujourd hui c’est le juge lui même qui reprend cette citation pour faire taire le president de la licra ainsi que ceux qui sont venus le sourenir...

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.
Newsletter ActuaBD