Jolies ténèbres - Par Kerascoët & Vehlmann - Dupuis

4 mars 2009 par David TAUGIS
  • On a déjà lu des contes de fées détournés. Mais jamais comme celui-là. A la fois sombre, cruel, enfantin et désenchanté. Et des auteurs qui vont loin dans la noirceur, tout en préservant la part de magie.
    L’intrigue farfelue de cet album doit autant à Alice au pays des merveilles qu’aux voyages de Gulliver.
    Soit un couple en pleine parade amoureuse se contant fleurette avec retenue. Survient alors une sorte d’avalanche de liquide rouge qui plonge les deux personnages dans un autre monde. Un univers (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.