Une pépite

27 mai 2009 par Simon
  • Oui, je profite de ce livre pour découvrir Chris Marker et y revient au fur et à mesure des visionnages : un plaisir jubilatoire que d’identifier peu à peu l’homme-Ours ou l’oncle Anton, de parcourir Chine, Guinée, Russie, etc. Le film Sans Soleil condense récits de voyages et mise en question des images à merveille !
    Merci.

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.