Sébastien et Marie Kerascoët : "Pour lire ’Jolies Ténèbres’, il faut supporter de pouvoir détester nos personnages."

31 juillet 2010 par sylvia
  • Salut Emmanuel !
    Ben moi j’ai pas aimé. J’ai sans doute rien compris... Mais même après lecture ce cette interview, my point of view n’en demeure pas plus eclairé. Je ne vois pas l’intérêt de faire une truc aussi sordide. De melanger des dessins d’après photos à des croquis de strip genre presse féminine.
    C’est casse-gueule et ça se la casse. Je ne vois pas quelle gloire il y a à retirer de ça. Heureusement qu’on me l’a prêté cet album, déjà que je ne voulais pas le lire... Cette histoire aura au moins eu le mérite de me suprendre. Mais est-ce une fin en soi ? Ca ne va pas plus loin. C’est même pas drôle (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.