Hugo Piette : "J’ai toujours eu envie de dessiner une ligne claire : c’est ce qui me correspond le mieux."

30 juin 2009 par Dam
  • J’ai toujours trouvé ça assez consternant de voir des lecteurs imposer leurs goûts à l’ensemble du public.
    On peut aimer ou pas un auteur particulier, mais utiliser un ton aussi péremptoire, parler d’erreur à ne pas commettre - on appréciera d’ailleurs ce ton légèrement menaçant propre aux prophètes, n’est-ce pas ignorer la grande variété des lecteurs de Spirou ? Certains d’entre eux ont apprécié Cravate, j’en fais partie, et vous auriez voulu nous en priver ?
    Spirou a toujours été un journal un peu hétéroclite, c’est sa force et sa faiblesse et j’espère qu’un large public pourra continuer à s’y retrouver, (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.