L’éditeur de Saint-Tin, la parodie de Tintin, condamné pour « parasitisme »

18 novembre 2009 par Papalain
  • Hergé avait un talent qui ne convainquait pas tout le monde, ce qui est tout à fait naturel. Gordon Zola a le sien, qui ne peut pas plaire à chacun. Ce talent a été mis en valeur par un travail, de parodie. Comment aurait-il pu parodier l’inexistant ?
    C’est le tarissement de la source Hergé qui inquiète Moulinsart, et le fait se jeter sur une opportunité de faire du fric : raisonnement à court terme car si l’éditeur disparait, plus de nouvelles publications qui sont une locomotive pour les originaux de Tintin.
    Les ayant-droits de Dom Juan ont-ils poursuivi Molière, Mozart et tant d’autres ?
    Longue (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.