Moulinsart se tire une balle dans le pied

11 août 2009
  • Ce qui est délirant, c’est que Moulinsart engrange enfin des fruits visibles de sa gestion. Le musée Tintin est enfin ouvert et les films Tintin, qui ressemblainet de plus en plus à une chimère, sont en préproduction avancée, sous la houlette de Steven Spielberg et Peter Jackson. Mais, de ces victoires éclatantes, que retient-on ? D’abord la maladresse coupable de Moulinsart envers les journalistes lors de l’ouverture du musée, ensuite cet incompréhensible règlement de compte en série. Je n’ai lu que l’article consacré à Sophie Flouquet. Ce qui frappe, c’est d’abord le ton condescendant, voire méprisant (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.