Les Passagers du vent : l’évènement choc de la rentrée

2 septembre 2009 par erwan
  • Je ne conteste pas le talent ( notion toute relative quand même) et j’ai pris plaisir à regarder les films de woody allen, par contre ce que je note dans une certaine production de bd dites nouvelle bd, c est une façon de concevoir le temps et l espace d’ une façon (pour ma part) convenue, fadasse, désincarnée et parfois même caricaturale (souvent au nom de la sainte narration qui revient comme un dogme comme si il n’existait qu’un seul plan dans la narration) , et certains des papes de cette bd là ,ne se distinguent plus toujours sur la façon de traiter cet espace temps si cher à mon coeur de (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.