L’Ordre de Cicéron : L’incroyable courage de Paul Gillon

11 octobre 2009 par Giff-Wiff
  • L’univers de la BD a ceci de rafraîchissant (d’immaturité ?) qu’elle ne se soucie que peu de ses créateurs, choisissant d’encenser ou torpiller tel ou tel album, et faisant peu de cas d’un parcours d’auteur riche d’influences et d’expériences diverses. Le cinéma a depuis longtemps déjà intégré que l’ "oeuvre" est à prendre à l’aune d’une démarche, d’une vie d’auteur.
    L’équivalent d’un Gillon au 7e art ferait l’objet d’une analyse sur la fécondité d’un artiste, malgré le poids de l’âge.
    S’inquièterait-on que Manuel de Oliveira, 100 ans (ou même Eric Rohmer) poursuive sa filmographie au-delà de la septentaine...
    Public (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.