Daniel Kox : « L’Agent 212 n’a pas été créé pour durer ! »

3 juin 2011 par Gill
  • "Et puis, on s’est aperçu que le personnage commençait à intéresser les lecteurs.
    (...)
    Personne chez Dupuis n’y croyait ! En 1981, je pense, le journal de Spirou a réalisé un référendum. Et l’Agent 212 s’est retrouvé en cinquième position
    (...)
    Le tirage devait être de 15.000 (...) Il a été épuisé en quelques mois."
    Qu’on ne vienne pas me dire qu’il s’agit là de marketing manipulateur !
    (éventuellement de ce coup de génie qui consiste à profiter de la propension publique à se moquer des forces de l’ordre, ce que Bamboo poussera encore plus loin avec les Gendarmes... sauf que Cauvin, lui, n’avait certainement (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.