Angoulême 2010 : Une sélection consensuelle pétrie de contradictions

  • La sélection 2010 a-t-elle été cette année moins perméable aux chapelles et à l’effet de mode ? C’est l’impression qu’elle donne. Cependant, Glénat est, une fois de plus, le grand perdant de cette édition, récoltant deux nominations dans la sélection officielle pour les trois labels de la maison contre sept pour Delcourt.
    Benoit Mouchart, le directeur artistique du Festival parle du perpétuel « déchirement » que consiste, pour un jury de présélection, de faire un choix au milieu des quelques 3600 (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.
Newsletter ActuaBD