Yslaire & J-C. Carrière : « Derrière chaque tableau, il y a une histoire »

14 décembre 2009 par Oncle Francois
  • C’est incroyable ce que cette petite série (Bidouillee t Violette) a pu marquer les esprits, je m’en souviens moi-même avec émotion... dans le genre amour naissantes, c’était quand même plus délicat que les "gosses moches" de Sa Touffe (arf arf !°).Hélas, aprés ce coup de Maître, Monsieur Hislaire a voulu faire dans l’artistique avec un grand A, l’hystérie historique et terroriste, passant deux mois sur une planche, devenant de plus en plus exigeant avec son travail, au point de perdre de vue le lecteur et ses attentes fondamentales.
    Je sais bien qu’il faut evoluer, peut etre comprendra t’il un jour, (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.
Newsletter ActuaBD