Hélène Bruller : « Se moquer, c’est rire du malheur »

17 décembre 2009 par Didier Pasamonik (L’Agence BD)
  • Avec sa couverture flashy, Love n’est pas passé inaperçu dans les bacs, ni son héroïne passablement énervée qui, après s’être cherché un mec, cherche l’amour et l’équilibre. Problème : le mec a des amis. Pire : elle en a aussi. Les deux ensemble, cela multiplie les possibilités d’observations vachardes. On n’est pas dans le règlement de compte caustique, juste dans le drôle. Rencontre.
    Vous êtes la petite-fille de Jean Bruller, un romancier qui s’est surtout fait connaître à la Libération avec « Le Silence de (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.
Newsletter ActuaBD