Angoulême 2010 : L’hommage aux Tuniques bleues

30 janvier 2010 par marcel
  • Je trouve extrêmement sympathique (pour ne pas dire fort intelligent) la passerelle que Blutch établit entre Lambil et lui, réconciliant de fait deux galaxies lointaines en un même monde.
    Depuis des années, il faut subir, le discours dénigrant d’une prétendue "nouvelle BD " qui dans sa grande intelligence n’a pas compris une chose simple ;
    le présent se construit grâce au passé.
    Remarquez, on ne peut pas à la fois se regarder le nombril et regarder l’horizon.
    Mais revenons à Blutch,à qui je souhaite dire ici toute mon admiration, depuis "les aventures de tintin" sa première dans fluide, et toutes ces (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.
Newsletter ActuaBD