Angoulême 2010 : Le Palmarès

1er février 2010
  • Michel Lebailly, le fait de mettre des petites flèches pour appuyer votre propos, n’en fait pas pour autant des vérités.
    Sur l’ensemble que vous venez de citer, tout est une affaire d’appréciation personnelle.
    Sur tout les points, je pense exactement le contraire ;-)
    Je pense que Riad sattouf joui d’une nouvel aura due au succès des "beaux gosses", rien de plus.

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.
Newsletter ActuaBD