Angoulême 2010 : Le palmarès scelle la réconciliation des anciens et des modernes

1er février 2010 par Didier Pasamonik (L’Agence BD)
  • Le fait était patent depuis plusieurs mois et il se confirme de façon éclatante à Angoulême cette année : entre les anciens et les modernes, la hache de guerre est enterrée. Symboliquement, l’exposition « Cent pour Cent » entérine cette tendance.
    Souvenez-vous, c’était il n’y a pas si longtemps : la nouvelle BD cherchait à se démarquer de l’ancienne : « trop vulgaire », « trop commerciale », « trop formatée », « Old Style », destinée aux adolescents boutonneux bas de plafond amateurs de mangas et –beuaark !- (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.
Newsletter ActuaBD