Angoulême 2010 : Le palmarès scelle la réconciliation des anciens et des modernes

2 février 2010 par Kamil P (Zoo le mag)
  • On peut discuter à l’infini sur les (non) qualités de "Pascal Brutal" : le problème n’est pas là. Ce qui est choquant, c’est que pour ce jury, ce qu’il faut retenir avant tout de cette année de BD, c’est cet album qui reste, quoi que l’on pense, anecdotique. Il y avait mieux comme message à faire passer. Cela donne raison à ceux qui soupçonnent certaines collusions et autres copinages.
    Il faut absolument revoir le système de sélection et la composition des jurys.

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.
Newsletter ActuaBD