Angoulême 2010 : Le grand dessein de Blutch

5 février 2010 par Thierry Lemaire
  • Comme souvent (toujours ?) dans son œuvre, Blutch n’a pas choisi la facilité. Pour l’exposition qui lui était consacrée pendant le dernier Festival d’Angoulême, le Président du jury proposait aux visiteurs un accrochage de dessins. Une manière d’exprimer ce qui sous-tend son processus créatif : la liberté.
    Blutch avait déjà posé quelques jalons début 2008 avec la publication de La Beauté chez Futuropolis, un recueil d’une centaine de dessins, sans intrigue, qu’il comparait lui-même aux « albums de famille (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.
Newsletter ActuaBD