Yoko Tsuno, esquisses d’une oeuvre

26 mars 2010 par la plume occulte
  • J’ai un peu moins de plaisir à lire Yoko Tsuno aujourd’hui.A cause d’un je ne sais quoi d’imperceptible.Peu être est-ce une légère aseptisation du dessin qui s’est pas mal automatisé et surprend moins.Ou la composition des cases plus"ternes" qui embarquent moins le lecteur ,et celui-ci reste plus passif moins investi.J’ai aussi l’impression que les histoires sont moins denses ,plus attendues ,et pour tout dire moins bien écrites:j’ai la sensation diffuse d’une automatisation générale comme je le disais plus haut et c’est un regret.Mais que de belles heures passées en compagnie de Yoko,que d"émerveillement (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.