> BD et Théâtre : planches sur planches

25 novembre 2005 par Corneille
  • Je lis :
    "Une écriture que certains adultes trouveront charmante et opportune. Mais les adolescents y trouveront-ils leur compte, eux qui sont plus habitués au langage sec et rapide que l’on utilise pour les SMS ?"
    C’est ridicule, les parents de ces enfants ne vivaient pas non plus au 17ème siècle quand ils ont découvert Molière...
    Je ne vois pas pourquoi les enfants d’aujourd’hui qui utilisent les SMS seraient devenus incapables de lire Molière... Encore un argument démagogique à la mode... tout aussi à la mode que celui de croire et faire croire que la BD est un instrument pédagogique...
    Le truc (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.
Newsletter ActuaBD