Angoulême 2007 : 24 planches de BD réalisées en 24h

24 janvier 2007 par asacem
  • Il s’agit plus d’un défi personnel ponctuel que d’une pratique qui peut être entérinée. C’est un "exercice de style" si l’on veut, qui peut imaginer un tel rendement sur le long terme ? On tuerait les auteurs au travail, et donc la poule aux oeufs d’or. Quoiqu’il en soit cela n’excuse pas les rendements actuellement exigés (effet pervers de la fameuse collection 32, bonne idée sur le papier mais quid des conditions de réalisation ?). Quant à moi je ne vois pas de lien de causalité entre l’un (les 24 heures de la BD) et l’autre (les rendements exigés).
    Le 24HCD (24 Hour Comics Day) est un évènement qui a (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.